vendredi 27 mars 2009

Comme une poule pas de tête

Ça y est. Je crois que je capote. J'avais décidé qu'en 2009, soit je me trouverais de nouveaux contrats ou un emploi, soit je ferais un retour aux études.

De la manière dont c'est parti, ça sera tout ou rien. Je ne suis pas plus avancée. Oui et non en fait.

J'ai fait ma demande à l'université pour faire une maîtrise. Les papiers ont été envoyés à la fin du mois de janvier. Si je passe la première étape, il y aura un examen d'une journée complète en juin. Je n'ai aucune nouvelle d'eux.

Je postule pour des emplois à temps plein dans le domaine des communications. Je devrais avoir des nouvelles bientôt.

Je fais des soumissions pour plusieurs contrats, dont un assez majeur dans le domaine de la politique et qui me tiendrait occupée d'avril à novembre, jusqu'aux élections. Un autre d'avril à août. En plus des contrats que je fais sur une base régulière et surtout en plus de celui que je fais présentement dans le domaine juridique et qui est en train de me rendre complètement folle.

Éparpillée, vous dites????

SAUF QUE :

1. Si ça ne fonctionne pas pour les emplois à temps plein, j'aurai au moins des contrats.
2. Mais si j'ai le contrat en politique et que le tout se termine en novembre, qu'arrive-t-il avec ma maîtrise?
3. Si ça fonctionne pour un emploi à temps plein, qu'arrive-t-il avec ma maîtrise?
4. Si je ne suis pas acceptée à l'école, aurai-je assez de contrats pour me satisfaire?
5. Et, question ultime, si j'ai le contrat en politique, une offre pour un emploi à temps plein ET que je suis acceptée à l'école, je fais quoi??????

Pourquoi j'ai fait tout ça dans le fond? Je ne peux pas mettre ma vie en veilleuse en attendant que j'aie une réponse de l'université. Alors j'ai décidé de continuer à chercher. Mais j'aurai des nouvelles bientôt j'imagine...

En attendant, je ne peux faire que deux choses : attendre et espérer que tout se décide tout seul.

4 commentaires:

garamond335 a dit...

Il y a le Canadien qui se cherche un coach, non ? gros salaire....

Maman pieuvre a dit...

Elle est bien bonne, mais comme je serai toujours une Nordique dans mon coeur même si j'ai grandi à Montréal, ça ne serait pas une bonne idée!

Anonyme a dit...

Moi aussi j'ai vécu ça il y a deux ans, je me garrochais partout, finalement j'ai été obligé de faire des choix déchirants et aujourd'hui je ne sais pas encore si j'ai fait les bon choix! Mais je veux pas vous décourager.

Barbapapa a dit...

Comment ça une Nordique! Quelle déception! Changement de sujet, je pense qu'il faut que tu te demande premièrement si tu veux aller à l'école oui ou non. Une fois ce problème réglé, est-ce que tu veux des contrats ou une job? En tous cas bonne chance!