lundi 14 mars 2011

Grandir

Petit Monsieur est triste depuis quelque temps. Hier soir, quand il s'est couché, il m'a demandé s'il pouvait me parler.

Je m'étends à côté de lui.

Petit Monsieur : J'ai beaucoup de peine ces temps-ci.
Maman pieuvre : Pourquoi?
Petit Monsieur : On dirait que Fillette n'est plus pareille.
Maman pieuvre : Comment ça?
Petit Monsieur : Ben des fois, elle est pas gentille avec vous ou avec moi, elle dit toujours qu'elle s'en fout. On dirait qu'elle se fout de tout. Et de moi.
Maman pieuvre : Ah. Ben Fillette aura bientôt 11 ans, elle grandit, elle change, elle veut s'affirmer, elle devient une ado...
Petit Monsieur : On est pas ado à 11 ans (euh maintenant oui), pis elle est pas obligée de toujours se chicaner (à qui le dis-tu) et de se foutre de tout (tu l'as dit!!)
Maman pieuvre : Hum, tu as raison, mais ça ne veut pas dire qu'elle ne nous aime plus, elle...
Petit Monsieur : En tous cas moi je ferai pas ça! Je suis bien comme je suis et je ne changerai pas!
Maman pieuvre, riant : Toi aussi tu vas grandir et tu vas changer. Pis peu importe ton comportement, je vais savoir que c'est juste une phase parce que je connais qui tu es vraiment...
Petit Monsieur : Je veux pas que Fillette évolue.

Je me retiens de rire.

Maman pieuvre : Elle est toujours ta soeur, même si elle grandit, elle t'aime beaucoup quand même et ça ne changera pas.
Petit Monsieur, soupirant : C'est compliqué. C'est difficile à t'expliquer, mais je me sens tout petit quand elle me parle comme ça.

Je retiens mon souffle.

Maman pieuvre : Je trouve que tu l'expliques très bien.
Petit Monsieur : Hier, je lui ai juste dit qu'en anglais, ça s'écrivait color et non colur comme elle l'écrivait à l'ordi et elle me répond super bête : On s'en fout!!!!
Maman pieuvre : Ah ben ça c'est parce qu'elle voulait pas que son petit frère de 8 ans soit meilleur en orthographe anglaise qu'elle!!!
Petit Monsieur : À chaque chose que je dis ou que je propose, elle dit on s'en fout. Si elle se fout de moi, moi aussi je vais me foutre d'elle.
Maman pieuvre : Tu vas lui faire quelque chose que tu n'aimes pas qu'elle te fasse? C'est une bonne idée ça?
Petit Monsieur : Ben je sais pas quoi faire!
Maman pieuvre : Parle-lui, dis-lui comment tu te sens quand elle est bête avec toi.
Petit Monsieur : Elle va dire on s'en fout!
Maman pieuvre : Il faut que tu essaies, si ça marche tu seras content! Si ça marche pas, on pensera à autre chose, y'a toujours une solution.
Petit Monsieur : Vas-tu être avec moi?
Maman pieuvre, qui se doute de la réaction de Fillette : Si tu veux...
Petit Monsieur : Mais si tu oublies demain?
Maman pieuvre : J'oublierai pas, c'est important pour toi.
Petit Monsieur : Au moins j'exprime mes émotions et je le dis quand ça va pas!!!!
Maman pieuvre, riant : Oui, et tu fais très bien ça et continue.

Petit Monsieur, qui, depuis toujours, voue une admiration sans bornes à sa grande soeur. Il sent qu'elle se détache de lui peu à peu et a l'impression de la perdre. Elle grandit, et ça le fait grandir aussi. Il ne veut pas que ça change.

La conversation de ce soir promet!!!

9 commentaires:

Fabienne a dit...

On pourrait écrire un "Max et Lilli" avec ce sujet.
Difficile pour un petit frère, je vous souhaite beaucoup de patience.

Maman pieuvre a dit...

Merci, et comme tu connais le caractère de ma fille, je nous en souhaite beaucoup à nous aussi...

Lola223 a dit...

Je lis ton blogue depuis un bout de temps. Je me suis inscrite tantôt pour avoir un nom d'usager pour pouvoir t'écrire. Je trouve que tu est un exemple à suivre. Tu écoutes tes enfants, ils n'on pas peur de se confier. Tu les appui dans ce qu'ils font. Tu est disponible. Tu prend la vie avec humour, meme dans les moments difficile.
Je sais que tu nous ne raconte pas toute ta vie, mais ce que j'en sais m'émerveille. J'ai aussi deux enfant (les 2 ont moins de 3 ans) et je fais juste espérer faire la moitié de ce que tu fais pour eux. J'ai eu beaucoup de peine quand j'ai lu que ta fille avait une maladie, et je suis toujours contente pour toi quand ton gars réussit dans son sport. je suis votre histoire et j'ai toujours hâte que tu post.
Je me suis senti obligér d'écrire aujourd'hui car je voulait te dire que c'est exceptionnel qu'un enfant de 8 ans s'exprime comme le tien. Il faut vraiment avoir semé des graines d'ouverture et de communication pour en arriver là. Avec un gars surtout. Je te lève mon chapeau. Je travaille avec des enfants à tout les jours et je peux te dire que ce que tu fais, continue, car ca a l'air de marcher.
Bravo pour ton blogue. Au début j'étais décue que tu voulais parler aussi de ton travail parce que je te lisais pour ta famille, mais j'ai tellement ri quand tu décris tes collègues et ta patronne, que n'importe quoi que tu écrit finalement j'aime ca.
Je voulais te le dire car c'est toujours le fun d'avoir du bon feedback. Bonne chance avec petit monsieur, j'espère que sa soeur comprendra.

Maman pieuvre a dit...

@Lola223 : Merci beaucoup pour ton commentaire. Je suis toujours contente de savoir que j'ai des nouveaux lecteurs. Si seulement Fillette communiquait aussi bien que son frère, ça irait bien!

Anonyme a dit...

Et alors? la suite de la conversation?

Nicolas

Nathalie a dit...

J'ai ton texte en tête depuis hier... Je suis toujours étonnée de voir à quel point Petit Monsieur est à l'écoute de ses émotions, et à quel point il les exprime bien. J'aime beaucoup votre relation et je trouve génial qu'il te parle autant.

Ton texte me trouble parce que je commence à voir tranquillement le même comportement avec ma grande de 11 ans. C'est un peu moins prononcé (elle est très naive et encore un peu bébé pour son âge, mais il ne faut surtout pas lui dire ;-), mais on s'en va vers ça. Elle est en général hyper gentille avec son frère, mais elle a ses moments, et je trouve inacceptable la façon dont elle lui parle parfois. Évidemment, on intervient, mais c'est jamais aussi clair. Je vois bien que parfois ses sautes d'humeur sont un peu involontaires et que c'est plus fort qu'elle (elle est comme une fille en syndrome pré-menstruel ;-), mais son frère est trop petit pour comprendre ce qui se passe, et je vois qu'il en est blessé souvent... ça ne sera pas facile tout ça.

La discussion a-t-elle eu lieu? Sinon, penses-tu que tu pourrais parler avec Fillette de ta discussion avec Petit Monsieur? Peut-être que de comprendre l'impact sur son frère de son comportement aiderait un peu...

Maman pieuvre a dit...

Nathalie : la discussion a eu lieu, je vais vous en parlerce soir ou demain. Contente de voir que je suis pas la seule à vivre ça. Mes enfants sont hyper proches et ça doit être pire pour ça. On lâche pas!!

OLÉ OLÉ a dit...

Commes les autres, je dis bravo pour la communication. J'aime lire les discussions que tu as avec ton fils. Il a l'air très sensible. Continue ton bon travail. Tes enfants seront reconnaisant plus tard.

Nathalie a dit...

Mes enfants aussi sont très, très proches, ce qui est étonnant considérant leur différence d'âge (6 et 11). Ils jouent encore beaucoup ensemble, s'entendent super bien en vacances, etc. Mais je sais, c'est inévitable, que viendra un jour où ma grande n'aura pas envie de jouer avec son petit frère... et ça m'attriste beaucoup :(