mercredi 21 janvier 2009

Boys will be boys

Petit Monsieur arrive pour dîner, l'air piteux.

Maman pieuvre : Allô!
Petit Monsieur, levant la tête : J'ai peur que tu me chicanes.
Maman pieuvre : Pourquoi?
Petit Monsieur, le coeur gros : Parce que j'ai eu une fiche!

Pour ceux qui ne connaissent pas le système scolaire primaire, une fiche est un compte-rendu d'un mauvais comportement de l'enfant qui doit être signée par le parent et rapportée à l'école le lendemain. C'est pour s'assurer que le parent sache ce qui s'est passé. Je n'ai aucune idée de quoi a l'air une fiche, je n'en ai jamais vue. Je la verrai ce soir.

Maman pieuvre, étonnée : Qu'est-ce qui s'est passé?
Petit Monsieur : Ben à la récré, Dominic a dit je veux me battre avec toi. J'ai dit jamais de la vie et je suis parti. Il a couru derrière moi, m'a sauté dans le dos et m'a poussé par terre. J'avais pas le choix, je me suis retourné et je l'ai poussé. Là mes 2 amis sont arrivés et tout le monde se chamaillait et on a eu des fiches.
Maman pieuvre, un peu bouche bée : T'es pas allé voir une surveillante au lieu de faire ça?
Petit Monsieur : Je m'en allais et il m'a poussé dans le dos! Les surveillantes étaient en train de parler à l'autre bout de la cour. Là elles ont vu ce qui se passait et sont arrivées et ont donné des fiches.

Bon. Dilemne. J'étais secrètement fière que mon fils se défende, qu'il se laisse pas faire. Mais il sait aussi qu'on ne doit pas avoir recours à la violence. Il a plein d'amis, réussit facilement à l'école, est doux, a un tempérament calme. Il me parle toujours avec découragement de ceux qui ne font que se battre (le fameux Dominic en est un...).

Maman pieuvre : Bon. On va en reparler ce soir quand tu apporteras ta fiche. Tu sais que je veux pas de comportements comme ça. S'il est encore après toi tu feras quoi?
Petit Monsieur : Je vais chercher une surveillante. Il a gâché ma journée! Tout allait bien, j'avais eu 100 dans mon travail de maths, j'avais eu de l'édu après et il voulait se battre pour rien.

Le téléphone sonne. C'est l'Homme. Je me cache dans une autre pièce et lui raconte ce qui s'est passé. Je dois vous dire que l'Homme avait la réputation de chef de la cour d'école quand il était jeune. Je m'attendais donc à ce qu'il brandisse haut et fort la continuation du règne de la cour d'école. Ce qu'il a dit m'a surprise :

L'Homme : Ah ben, fallait s'y attendre.
Maman pieuvre : Quoi?
L'Homme : Ben oui, il est populaire, il est bon à l'école, il est bon en sports, il va se faire écoeurer.
Maman pieuvre : Je comprends pas, il cherche pas du tout la bataille.
L'Homme : Ben c'est ça les gars.
Maman pieuvre : Je pensais que c'était les rejets et les nuls qui se faisaient écoeurer.
L'Homme : Eux aussi.
Maman pieuvre : Finalement, tout le monde se fait écoeurer!
L'Homme : Oui! Les gars montrent leur frustration comme ça.
Maman pieuvre : Mais y'a pas de fin à ça!
L'Homme : Ben jusqu'à temps qu'ils se mettent à 2 ou 3 pour lui faire mal.

Ah ben là, je suis vraiment stressée. Mon petit garçon aux grands yeux doux. Je ne peux pas me l'imaginer en train de se faire bûcher dessus. Bon, l'altercation de ce matin, c'était 4-5 jeunes de 1ere année en habits de neige en train de se pousser, mais la prochaine fois? Et si c'étaient des plus vieux?

Il fera son chemin, comme tout le monde. Mais c'est dur d'être maman...

3 commentaires:

Père au foyer a dit...

Moi j'ai deux filles, je connaitrai pas ca, mais je dois dire que tout gars a son rite de passage, c'est clair que l'autre voulait le tester. Bienvenue dans le monde des gars. Soyez fière qu'il ait pas agi en moumoune!

OLÉ OLÉ a dit...

Ah la jeunesse! C'est fou tout ce qui se passe dans la cour d'école. C'est l'école de la vie. J'espère que votre gars commencera pas a se battre tout le temps.

garamond335 a dit...

Moi, je me suis battu une seule fois dans la cour d'école; avec Rolland...qui est devenu mon meilleur ami pas longtemps après..
Pas de fiches dans mon temps ! Dieu merci !