lundi 19 janvier 2009

Problèmes de tables

Je ne parle pas de tables de patio, de salle à manger, ou de salon, non plus de tables à cartes, de tables pliantes ou de tables de ping pong. Je parle de tables de mathématiques.

Vous souvenez-vous? Les &*?"/&*(?"/ tables. S'ils ont conservé une chose avec la réforme, c'est bien ça.

Fillette est comme moi. Nulle avec le par coeur. Première de classe, j'avais beaucoup de difficulté à démêler les 9x6 et les 8x7. Je me vois encore, couchée le soir dans mon lit, à réciter mes tables, ne comprenant pas pourquoi j'avais tant de difficulté. La frustration du perroquet.

Quelques années plus tard (!!!!), je suis replongée dans le monde des tables avec Fillette. Avec la table de 2, tout allait bien. La table de 3, elle confondait 3x7, 3x8 et 3x9. Ça commençait à se gâter. Rien n'allait avec la table de 4. Elle avait beau la regarder dans tous les sens, quand je lui demandais, blanc de mémoire. Et pas seulement un petit blanc de mémoire doux. Non. Blanc de mémoire accompagné de respiration haletante, de joues rouges et de frustration.

J'ai eu la bonne idée de partager ma longue expérience scolaire avec Fillette. Je lui explique que moi aussi j'étais comme ça, et que la seule façon efficace avait été de réciter mes tables À VOIX HAUTE. Dès lors, pour le reste de ma vie, à chaque fois que j'avais du par coeur à apprendre (souvenez-vous de la géo et de l'histoire, même de la chimie...), je prenais des airs de dérangée et je me parlais toute seule, à voix haute. Et les résultats étaient assez satisfaisants.

DONC. Elle sort sa feuille avec sa table de 4.

Et comme l'objectif de l'humanité est que chaque génération soit meilleure que celle qui la précède, je décide qu'avec Fillette, les tables ne seront pas un cauchemar.

Maman pieuvre : Tu devrais la réciter à voix haute en regardant ta feuille environ 7-8 fois.

Et ma Fillette de jeter la tête par en arrière, la bouche ouverte, les yeux fermés :

Fillette : NNNOooooooooooooooooooooon! Ça va être trop long!!!!!!!!!!!!!!! C'est plate!!!!!!!!!
Maman pieuvre : Essaie! Ça fonctionne. Tu es comme moi, tu apprends de manière auditive. Tes mots de vocabulaire, tu les épelles à voix haute et c'est ça qui fonctionne!
Fillette : Noooooooooooooooooooooonnnnnnnnnnnnnnnnn! Je vais les lire et les regarder COMME D'HABITUDE!!!!!!!!!!!
Maman pieuvre : Ok! On verra!

10 minutes plus tard...

Fillette : Ok, je suis prête. Je sais mes tables.
Maman pieuvre : Ok. 4x5?
Fillette, hésitante : Euh...
Elle réfléchit fort, elle commence à haleter, les larmes montent, elle se risque : 21?

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Non.

Et la panique s'installe. Première question, première erreur. J'ose :

Maman pieuvre : 4x9?
Fillette, déjà découragée, décidant qu'elle ne réussirait pas : 32?
Maman pieuvre : Pourquoi tu les récites pas à voix haute?
Fillette : C'est trop loooooooonggg! Il marchera pas ton truc, j'aime mieux mon truc!!!!!!!!!!!!!
Maman pieuvre : Mais ton truc, il fonctionne pas!
Fillette : OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIII il fonctionne!

Et elle repart avec sa feuille.

À quoi ça sert, toutes mes années d'expériences si je ne peux en faire profiter mes enfants? Mais quand je pense à ce qu'une amie m'a dit il y a quelques jours, elle m'a demandé : Toi si on t'avait donné un truc, est-ce que tu l'aurais utilisé?

Euh... non.

Mais c'est pas une raison!

Alors je recommence ma rengaine. Lis-la à voix haute, ça va marcher, essaie au moins, blablabla.

Pas besoin de vous dire que la lecture à voix haute s'est faite en braillant et en chiâlant. Mémorable. De beaux moments en famille.

Quand elle me rend la feuille, je l'interroge. Ah!!!!!!!! Elle avait toutes les réponses! Et elle souriait à travers les larmes! Je jouais la fille étonnée, qu'est-ce qui avait bien pu se passer pour qu'elle sache ses tables? Et elle éclate de rire. Mais mon inquiétude était qu'elle ne s'en souvienne pas le lendemain.

Alors hier, elle avait une feuille à faire avec plein de multiplications. Elle s'installe et regarde ça.
Je vais dans la cuisine, je reviens 10 minutes plus tard. Sa feuille était finie. Et devinez? AUCUNE ERREUR.

Maman pieuvre : Wow! Tu as fait ça vite et tu as eu tout bon! Tu te souviens vraiment de tes tables maintenant!
Fillette : Oui! Ça marche ton truc! Je vais l'utiliser pour la table de 5!

Ah ben.

J'aurais jamais dit ça, moi.

Mision accomplie.

5 commentaires:

garamond335 a dit...

On dit que les filles sont nulles en maths ... est-ce la raison ?
Les tables de multiplication ne sont pas des maths, c'est comme apprendre un rôle pour un comédien.
Votre fille connait-elle des paroles de chanson par cœur ?
La Réforme, c'est pas fort, d'après ma nièce...

Maman pieuvre a dit...

JE M'EXCUSE, mais j'étais TRÈS bonne en maths. Fillette aussi. Les tables, c'est du par coeur. C'est là le problème. Ca n'a aucun rapport avec le raisonnement mathématique.
La réforme, c'est pas fort, surtout en français! Ça fera l'objet d'autres posts de ma part...

garamond335 a dit...

Je regarde souvent l'émission «le moment de vérité» et les épreuves à base de mémoire sont presque toujours réussies qusnd c'est une fille....
Donc, une fille peut avoir de la mémoire, non ?

Maman pieuvre a dit...

Je connais les paroles de centaines de chansons par coeur. Je pense que le problème c'est que les tables, c'est pas intéressant...

Grébiche Humaine a dit...

Je suis d'accord avec maman Pieuvre: c'est une question d'intérêt et non une affaire de gars ou fille. Pis à quoi ça sert les tables finalement?